menu close menu
interligne
interligne
Facebook Boucheries André Instagram Boucheries André Youtube Boucheries André
Site Boucherie André
Contacter Boucheries André
Inscription newsletter Boucheries André
menu Boucheries André, du pré à l'assiette
menu Boucheries André, du pré à l'assiette

A la rencontre de Jérôme, notre éleveur de black angus

Partenaires
03 juin 2014

Peut-être l’avez-vous déjà croisé au détour de la carte d’un restaurant ou sur l’étal de nos boucheries, sans même connaître tous ses secrets. Parce que figurez-vous que le black angus n’est pas une race bovine comme les autres. Jérôme Curt, notre éleveur, vous raconte tout sur cette belle bête, star des assiettes !

eleveur black angus

Jérôme, tout d’abord, racontez-nous comment vous êtes devenu éleveur ?

Je suis éleveur depuis toujours, né dans une famille d’agriculteurs (également boucher-emboucheur) passionnés. Alors c’est tout naturellement que j’ai repris l’exploitation familiale située sur la commune de Vandeins, entre Mâcon et Bourg-en-Bresse, dans le département de l’Ain. Je bichonne principalement un cheptel constitué de race charolaise mais aussi et surtout de l’angus.

Pouvez-vous nous en dire plus sur cette race méconnue ?

Nous sommes très peu d’éleveurs à faire de l’angus. Personnellement, j’ai commencé cet élevage en 2009. C’est une race qui nous vient tout droit de l’Ecosse et de ses paysages verdoyants.

A quoi reconnaît-on une vache angus ?

Déjà, par un détail très simple : c’est la seule race au monde dépourvue de cornes. Les bêtes s’habillent également d’une jolie robe noire. Il en existe aussi au pelage rouge mais on les trouve plutôt en Amérique-du-Nord. Côté morphologie, elles ne sont pas très grosses. A titre d’exemple, les femelles pèsent environ de 500 à 700 kg. Pour comparaison, une charolaise affiche entre 700 et 900 kg sur la balance. Et chez votre boucher, vous reconnaitrez facilement les morceaux à leur couleur rouge plus soutenue que celle des pièces issues de races continentales.

Pour quelles raisons l’angus est un produit d’exception ?

Principalement parce que cette race possède cette capacité unique de transformer ce qu’elle mange, de la bonne herbe tendre et des graines de lin principalement, en une viande très goûteuse. Cette alimentation spécifique lui apporte tout le bon gras nécessaire, riche en oméga 3. C’est grâce à ce persillage que la viande déploie de délicieux arômes.

Et comment cuisiner le black angus ? RDV jeudi pour tout savoir !