menu close menu
interligne
interligne
Facebook Boucheries André Instagram Boucheries André Youtube Boucheries André
Site Boucherie André
Contacter Boucheries André
Inscription newsletter Boucheries André
menu Boucheries André, du pré à l'assiette
menu Boucheries André, du pré à l'assiette

Steak Haché « façon André », une institution de Tradition !

Non classé
13 février 2013

steak_haché façon andreLE steak haché Charolais 100% plaisir!

Un savoir-faire, une production soignée et une attention particulière pour un steak haché au goût unique. Qu’ils soient frais ou surgelés, tous les steaks hachés façon André sont élaborés dans nos ateliers de Brignais (69). Nos ateliers  sont les seuls du département à détenir l’agrément CEE pour produire des steaks hachés frais et garantir un produit de haute qualité.

Chacune des pièces est choisie pour sa saveur et sa tendreté. Garantis 100 % pur boeuf, nos steaks hachés frais sont tous issus de viandes bovines race Charolaise d’origine France. Cette sélection d’excellence couplée avec une viande saine et sans aucun ajout de conservateur permet d’obtenir des steaks hachés avec une saveur unique et authentique.

La viande est très peu comprimée lors du formage, ce qui permet de préserver toute sa saveur et sa texture. Existant avec 5, 15 ou 20 % de matières grasses, ces steaks se consomment aussi bien en recettes mijotées que tout simplement grillés !

Nos magasins  sont livrés 4 fois par semaine. Ce circuit court sans intermédiaire permet de passer directement

du pré à l’assiette et d’offrir des produits d’une fraîcheur inimitable. Ainsi nos steaks hachés offrent une meilleure tenue de cuisson (peu de diminution dans la poêle) et une qualité gustative supérieure reconnue.

Bleu, saignant, à point ?
Toutes les astuces pour bien cuire votre steack !

> Steak tartare : frais, le steak haché façon André doit être mélangé à une préparation et doit être consommé immédiatement.

> Steak bleu : Sur une poêle bien chaude, la cuisson de chaque face ne doit pas excéder 1 minute. La viande reste souple et aucun jus ne s’écoule sous la simple pression d’une fourchette. (30 sec. par face)

> Steak saignant : Toujours sur une poêle bien chaude, la cuisson de la seconde face doit être prolongée jusqu’à l’apparition d’un jus rosé. Sous la fourchette, la viande résiste mais reste élastique. (2min. 30 sec.)

> Steak à point : Encore sur une poêle bien chaude, cuire jusqu’à ce que le jus rosé perle à la surface. Sous la pression de la fourchette, la viande est encore un peu souple mais nettement plus ferme que le steak saignant (4 min.)

> Steak bien cuit : Sur une même poêle toujours bien chaude, la cuisson doit durer jusqu’à l’apparition d’un jus marron à la surface du steak. Sous la fourchette, la viande a une résistance bien marquée. (6 min. 30 sec.)

14 février 2013, 17:39
Franck de Carniboss.

Bel article. Bleu pour moi :)

14 février 2013, 17:39
Franck de Carniboss.

Bel article. Bleu pour moi :)