menu close menu
interligne
interligne
Facebook Boucheries André Instagram Boucheries André Youtube Boucheries André
Site Boucherie André
Contacter Boucheries André
Inscription newsletter Boucheries André
menu Boucheries André, du pré à l'assiette
menu Boucheries André, du pré à l'assiette

INTERVIEW de la semaine : JEAN PAUL LAUBAL – Responsable Exploitation Qualité Magasin

Partenaires
06 septembre 2011

Racontez-nous un peu votre parcours au sein des B.A

Avant d’intégrer les Boucheries André, je travaillais déjà dans la grande distribution et après une période de non activité, j’ai déposé ma candidature suite à une annonce. J’ai commencé en 2000 aux B.A, comme réceptionnaire à mi-temps sur le magasin de Lyon 2. Par la suite, un poste de manager du rayon charcuterie s’est libéré, poste que j’ai pu occuper pendant plus d’un an. Après cette année enrichissante, j’ai exercé en tant que « responsable produits frais » à gérer et manager toute la partie des produits frais. Dans un même temps j’encadrais les caisses et la gestion de la volaille.
Ces différents emplois m’ont permis d’évoluer et de d’apprendre à connaître les différents produits et services proposés par B.A. D’autant plus qu’a l’époque, le magasin de Lyon était le magasin le plus conséquent du groupe.
Par la suite, les Boucheries André m’ont proposé un poste de responsable d’achats qui consistait, comme son nom l’indique en l’achat de produits destinés à la vente. C’était un nouveau métier pour moi, très intéressant et pour lequel j’ai été formé en interne.
Un nouveau poste a été créé peu de temps après, celui superviseur total magasin. Je supervisais donc les quatre magasins de l’époque, supervision de la viande et du produit frais. Le but étant de faire appliquer la politique commerciale de l’entreprise au niveau qualité, merchandising, recrutement. En d’autres termes, aider les magasins à fonctionner et être à l’image des B.A.
jean-paul-sept-2011Ce parcours m’a permis de prendre confiance en moi et de transmettre les valeurs de l’entreprise aux nouveaux arrivants. J’ai exercé cette fonction jusqu’à, il y a encore un an.
Par la suite, on m’a proposé un poste de merchandiseur que j’ai également exercé pendant un an, avec une équipe à superviser, et un travail en collaboration avec les managers de rayons. Nous avons donc réimplanté le magasin de Rillieux, puis celui de Villefranche, le tout avec de nouvelles politiques merchandising mises en place avec le service communication. L’objectif : que le consommateur se retrouve plus facilement pour faire ses courses dans nos magasins.
Aussi, je fais beaucoup de terrain pour comprendre les comportements des clients, observer les sens de circulation, l’hésitation devant un produit, le repérage dans le magasin…

Expliquez-nous votre activité aujourd’hui ?

A ce jour, je suis en poste en tant que responsable exploitation qualité magasin. Être garant de l’exploitation magasin, c’est garantir la sécurité des clients et des collaborateurs, garantir une exploitation magasin au service du commerce, garantir l’image des sites au quotidien, garantir le suivi des prestataires. Le but étant également de fiabiliser les flux. Je suis le garant du bon fonctionnement et la mise en place de l’inventaire. Je les aide aussi pour la formation de permanence de leur personnel. Tous les jours, les magasins doivent être présentés comme si c’était le premier jour d’ouverture.

Quels sont vos objectifs à ce jour ?

Les objectifs sont simples et concernent les futurs magasins. Il faut faire le bilan des magasins déjà en place. Savoir ce qui fonctionne ou ne fonctionne pas. Construire en quelques sortes le magasin « idéal » pour le personnel et ses conditions de travail, afin que le client soit au mieux dans nos magasins.
Les objectifs sont également de mettre en place une exploitation efficace et réactive pour les prochaines ouvertures de magasins, améliorer les fonctionnements des sites d’un point de vu global.
La notion de recherche constante de la satisfaction du client reste très importante, mais il faut aussi prendre du plaisir dans son travail et le transmettre à ses collaborateurs.
C’est une mission qui est très riche puisque je travaille justement en collaboration avec les différents services : le service achat, le service développement, les service qualité, le service communication et le merchandising. J’ai un poste clé, relais de tous ces services. Mes diverses compétences et les expériences variées que j’ai eues aux B.A m’apportent cette bonne connaissance du terrain. C’est un vrai bonheur de se lever le matin pour venir aux B.A.

Aujourd’hui, mon souhait serait que mes collaborateurs s’épanouissent comme moi je m’épanouis chaque jour dans mon travail, donner envie à toute la nouvelle génération recrutée aux B.A, leur prouver que l’on peut faire un beau plan de carrière…