menu close menu
interligne
interligne
Facebook Boucheries André Instagram Boucheries André Youtube Boucheries André
Site Boucherie André
Contacter Boucheries André
Inscription newsletter Boucheries André
menu Boucheries André, du pré à l'assiette
menu Boucheries André, du pré à l'assiette

Dossier noël : Le gibier chez BA, chapitre 2

Conseils
20 décembre 2010

Pourquoi consommer de la viande de gibier ?


Comme le gibier sauvage se déplace, court et vole au quotidien et consomme une alimentation elle-même saine, il n’est pas anodin que cette viande soit bonne pour la santé. Son petit goût sauvage fait le délice des gastronomes. En outre c’est une viande maigre, ce qui n’est pas sans déplaire à ceux et celles qui surveillent leur ligne. Le gibier est une viande de grande qualité non seulement sur le plan gustatif, mais également du point de vue nutritionnel.

En quoi la viande de gibier est-elle saine ?

– Elle est riche en protéines de qualité puisque tous les acides aminés essentiels y sont représentés, 100 g de viande de gibier couvrent facilement 1/3 des besoins quotidiens en protéines pour une per- sonne de 70 kg (environ 30 g/100 g de viande cuite). Celles-ci sont indispensables à la construction des muscles et des organes.

– Elle est riche en fer. Elle est même la plus riche des viandes en la matière : 100 g contiennent 10 à 25 % des apports journaliers recommandés. Ce fer animal est mieux absorbé que le fer issu des végétaux! Le fer favorise la constitution de l’hémoglobine.

– Elle est riche en phosphore. La viande de gibier est la meilleure source en phosphore, devant le pois- son, avec 200-250 mg/100 g. Le phosphore intervient notamment dans la solidité des dents et des os. 100 g de viande de gibier couvrent entre 20 et 30 % des apports journaliers recommandés.

– Elle est riche en potassium avec 320-360 mg pour 100 g, soit 15 % de plus que les viandes classi- ques. Le potassium aide à la répartition de l’eau dans l’organisme, prévient les calculs rénaux, régule la pression artérielle, les contractions musculaires et cardiaques. 100 g de viande de gibier couvrent plus de la moitié des apports minimaux recommandés.

– Elle contient des graisses de bonne qualité, protectrices du système cardiovasculaire. – Elle contient moins de calories et de matières grasses que les viandes classiques. – Elle est pauvre en sodium. Ce qui est recherché dans la lutte contre la tension artérielle notamment. – Elle est moins grasse qu’un yaourt nature ! En effet, elle ne contient quasiment pas de lipides.

Et cette semaine on vous parle du SANGLIER

Avec la recette du rôti de sanglier sauce grand veneur :

Dégustation :

Le sanglier est une viande ferme, ce qui est du à sa richesse en collagène et en élastine. C’est pourquoi il est recommandé de la faire mariner dans un mélange de vin, d’épices et d’aromates.
– Cuisson pour les cuissots, selles, filets.
– Cuisson pour l’épaule, collet : les faire braiser ou mijoter pendant 2 heures.
Il faut compter 200 g par personne pour un rôti et 300 g par personne pour un civet.

Infos santé :

La viande de sanglier est moins grasse que la plupart des viandes classiques. Elle est 5 fois moins grasse et 2 fois moins calorique que le porc. Elle est riche en potassium, ce qui contribue à éviter les crampes, les troubles du rythme cardiaque et la faiblesse musculaire ainsi qu’en acide oléique, acide gras qui prévient les maladies cardio-vasculaires.

163107_136152326442612_118253858232459_212303_5383895_n