menu close menu
interligne
interligne
Facebook Boucheries André Instagram Boucheries André Youtube Boucheries André
Site Boucherie André
Contacter Boucheries André
Inscription newsletter Boucheries André
menu Boucheries André, du pré à l'assiette
menu Boucheries André, du pré à l'assiette

De Londres à Tokyo, découvrez différentes façons de « petit-déjeuner » !

Partenaires
25 septembre 2014

Il y a ceux qui préfèrent avaler un café au comptoir d’un bistrot, ceux qui sont trop « barbouillés » pour manger, ceux qui prennent le temps de se régaler en famille ou encore ceux qui préfèrent rester au lit jusqu’à la dernière seconde… A chacun sa manière d’aborder le petit-déjeuner. S’il est considéré comme l’un des repas les plus importants de la journée, les aliments et les habitudes changent radicalement d’une famille à l’autre, mais surtout d’un pays à l’autre. Venez avec nous le temps d’un voyage pour découvrir trois façons de « petit-déjeuner ».

english breakfast

La version anglo-saxonne

Le full English breakfast, c’est plus qu’un repas, c’est une institution ! De l’autre côté de la Manche, nos voisins du Royaume-Uni ne boudent pas leur plaisir devant des assiettes garnies de mets salés et sucrés qui repoussent plus d’un Français. Et pour cause, haricots blancs (les fameux baked beans), bacon frit et autres saucisses composent ce repas. Côté sucré, on retrouve des délices comme les scones (sorte de petits pains), les pancakes et les muffins. Pas forcément des plus équilibrés, ce petit-déjeuner reste néanmoins une tradition sur laquelle il ne faut pas faire l’impasse si jamais vous faites un crochet par Londres !

Pour tout savoir sur l’English breakfast, nous vous conseillons la lecture de cet article avec tous les ingrédients pour le concocter.http://londrescalling.canalblog.com/archives/2012/01/29/23331967.html

La version norvégienne

Les pays nordiques sont réputés pour leur hygiène de vie irréprochable et la Norvège ne déroge pas à cette règle. Généralement « lèvent tôt », les Norvégiens prennent leur frokost (petit-déjeuner) de bonne heure, souvent avant 7h. Sur la table, le saumon est souvent de la partie, emblème du pays oblige. Ceux qui aiment croquer dans un bon morceau de pain se délectent du grovbrød, fabriqué avec de la farine complète ou du son de blé. Et dessus, il n’est pas rare que les Norvégiens tartinent leurs tranches d’une spécialité locale : lebrunost. Une sorte de fromage à la couleur foncée avec un goût un peu sucré. A cela s’ajoute souvent des pains spéciaux et des céréales pour un repas des plus équilibrés.

La version japonaise

Pour nous français, le petit-déjeuner japonais s’apparente à un vrai repas ! Exclusivement composé de mets salés, il déroute plus d’un touriste. Au menu : riz blanc gluant, poissons crus (ou cuits !), soupe miso et diverses bouchées comme le natto (haricots de soja fermentés). Sans surprise, le tout est accompagné avec du thé servi chaud ou froid. Exit donc les mauvaises graisses et les sucres rapides, ce petit-déjeuner est parmi les plus sains du monde.

Et vous quel est votre petit-déjeuner idéal ?